Bienvenue sur le site de l' Union Régionale des Groupements de Défense Sanitaire Apicole de Corse.

L'URGDSA regroupe depuis 1978 les deux Groupements de Défense Sanitaire Apicole (GDSA) de la Corse-du-Sud et de la Haute-Corse rejoints en 2014 par le Syndicat AOP "Miel de Corse - Mele di Corsica".

Plus que jamais, l’abeille est en danger. L’actualité récente se fait l’écho des différentes menaces qui pèsent sur cet insecte, pourtant protégé. Il nous faut rester vigilants et mobilisés sur notre action de défense sanitaire de l’abeille.

Ce site s'adresse plus particulièrement aux apiculteurs professionnels et amateurs qui recherchent des informations sur nos activités, dans le but de diffuser les connaissances et pratiques sanitaires apicoles afin de contribuer à l'amélioration de l'état sanitaire des abeilles. Nous y ajoutons régulièrement les informations qui nous paraissent importantes.

Mais ce site est aussi le vôtre ! Vous pouvez nous faire parvenir vos remarques et informations en utilisant la rubrique "contacts".

lien vers : organisation de la filière apicole en Corse

Bien qu'interdits depuis 2003, les antibiotiques restaient toujours présents dans les textes, ce qui permettait aux services vétérinaires d'en prescrire exceptionnellement l'usage. Cela n'est plus le cas. La note de service DGAL/SDSPA/N2004-8123 du 24/04/2005 a été modifiée le 10/12/2015 par note DGAL/SDSPA/2015-1072 pour en retirer toute référence aux antibiotiques pour le traitement des ruchers atteints de loque américaine et de loque européenne.

 Les raisons sont :

Les médicaments utilisés (tétracyclines) ne sont pas efficaces contre les formes sporulées. Le traitement antibiotique permettait une rémission temporaire et masquait l'expression clinique sans éliminer l'infection.

  • Des résistances de P. Larvae aux antibiotiques ont été mises en évidence.
  • Les résidus d'antibiotiques pouvaient se retrouver dans les produits de la ruche et constituer un danger de sécurité sanitaire.
  • Aucun médicament vétérinaire contenant un antibiotique ne dispose d'une autorisation de mise sur la marché (AMM) pour le traitement des colonies d'abeilles contre la loque américaine ou européenne. Et, en l'absence de limite maximale de résidus (LMR) pour la denrée miel, l'utilisation de tout médicament contenant un antibiotique dans le cadre de la cascade est interdit.

Dans ce contexte d'inefficacité des antibiotiques notamment sur les formes sporulées et d'absence de LMT pour le miel, qui s'ajoute à l'émergence avérée d'antibiorésistance, l'utilisation des anibiotiques n'est pas autorisée.

Rappel : La lutte conte la loque américaine passe par le transvasement !

Nombre de visites

28068

Forum récents

  • Pas de messages à afficher